Forum Pokédex

Ouistempo / Badabouin / Gorythmic

Posté à 20h38 le 30/07/21

#810 - Ouistempo



Deuxième starter a être inspiré de singes, l’apparence de Ouistempo peut faire penser à un jeune sapajou, parfois aussi appelé capucin. Parmi les différentes espèces, on retiendra notamment le saïmiri, qui présente qui plus est, une queue au bout sombre:

Cependant, son aptitude a frapper des objets en rythme est une référence au comportement des macaques. En effet, c'est l'un des rares animaux à former des groupes sociaux, ce qui implique l'apparition de rapports de dominance. Parmi tous les moyens possibles pour prouver sa domination dans la tribu, il y a le fait de frapper des objets de manière cadencée. Ce qui nous amène au thème même que représente Ouistempo et sa lignée:

Inspirations tribales et tribalisme


A travers tous les starters de la 8G, on ressent d'autant plus une progression Enfant > Adolescent > Adulte. En reprenant le fait que Ouistempo soit inspiré des macaques, on observe chez sa lignée le thème de la dominance sociale, qui est encore plus mise en avant chez ses évolutions. Ouistempo est donc l'enfant d'une tribu. Plusieurs de ses descriptions soulignent ce comportement:
Pokédex de Bouclier :
Il attaque en frappant frénétiquement avec son bâton. Son enthousiasme grandit à mesure que le rythme s'accélère.

D'après New Pokémon Snap :
Ouistempo adore la musique et les lieux en hauteur, et on le voit souvent en train de battre un rythme ou de danser. Les sons qu'il produit avec son bâton semblent vivifier les fleurs et les plantes alentour.


D'ailleurs, d'où Ouistempo tient cette capacité à vivifier les végétaux avec sa musique ? Une théorie suggère que c'est effectivement le cas. Il est cependant difficile de trouver des informations fiables à son sujet.

#811 - Badabouin



Badabouin est également inspiré des saïmiris, cependant, il arbore une apparence beaucoup plus humanoïde se rapprochant plus du macaque, et rappelant également le stéréotype de l'homme des cavernes et son côté primitif. Car si il n'y a pas tellement a rajouter sur son apparence physique, c'est dans son comportement et ses descriptions qu'il faut chercher pour saisir l'essence du Pokémon:
Pokédex de Épée :
Les Badabouin qui parviennent à suivre le rythme le plus effréné avec leurs bâtons sont les plus respectés par leurs camarades.

Comme dit précédemment, le thème de la dominance sociale est d'autant plus présent chez les évolutions de Ouistempo. Ce comportement est une parfaite représentation du comportement dominatif chez les macaques précédemment évoqué: on cherche à savoir qui tape le plus fort pour voir qui domine.

Il se trouve qu'un autre thème se remarque d'autant plus chez Badabouin: celui de la musique, plus particulièrement de la musique britannique.

Influences punk



Depuis quelques générations maintenant, Game Freak s'attèle a concevoir ses starters autour d'un thème commun. En l'occurence, pour Epée et Bouclier, ce thème était la culture britannique. Si Lézargus représente la cinématographie, avec notamment les films d'espionnage, et que Pyrobut représente la culture footballistique, Gorythmic, lui, représente la culture musicale du Royaume-Uni.

Ce pays est en effet le berceau du mouvement punk. La crête qu'arbore Badabouin y est d'ailleurs une référence. Ce mouvement s'appuie sur diverses idéologies, pour la plupart, traduisant de l'anticonformisme, voire de l'anarchisme.
Apparue dans les années 70, la musique punk-rock est caractérisée par des guitares électriques, une basse, une batterie et du chant. John Holmstrom décrit le punk rock comme « du rock and roll fait par des gens qui n'avaient pas beaucoup de compétences en tant que musiciens mais qui ressentaient le besoin de s'exprimer à travers la musique ».
Cette caractérisation se ressent à travers la description de Badabouin dans Pokémon Bouclier. Il frappe des objets à un rythme effréné, sous entendant un musicien peu expérimenté car encore adolescent mais ressentant tout de même un besoin de s'exprimer.

Si Ouistempo est l'enfant de la tribu, Badabouin en est logiquement l'adolescent. Cela va en raccord avec ses descriptions dans le Pokédex. Car en plus d'être une référence au comportement des macaques, le battement frénétique est aussi une référence à la musique punk rock.
Quand on devient adolescent, on cherche ses limites, on cherche a impressionner, et on ne fait pas forcément attention. Les noms français et anglais du Pokémon mettent d'ailleurs l'accent sur la puissance du battement. Frapper fort et vite est devenu tellement obsessionel pour Badabouin qu'il en oublie même ce qui se passe aux alentours.
Pokédex de Bouclier :
Il est tellement concentré à battre un rythme effréné que même lorsque son adversaire tombe K.O., il ne s'en rend pas compte.

Le petit Ouistempo a pris du galon et cherche à devenir dominant, ce qui devrait arriver au niveau 35.

#812 - Gorythmic



Gorythmic est le chef de sa tribu. Le nom japonais du Pokémon vient appuyer cette idée. Il se compose de ゴリラ gorira (gorille) et de 乱打 randa (coup violent et répétitif). Gorythmic est celui qui tape le plus fort et le plus vite de sa tribu, ce qui en a fait l'alpha.

Le tambour est le plus ancien des instruments de musique. On en a découvert des traces dans des tombeaux égyptiens datant du XIème siècle avant J.C.. C'est, qui plus est, un instrument très populaire chez les tribus amérindiennes. L'idée derrière la famille de Gorythmic gagne encore plus en pertinence d'autant plus que les singes font partie des seuls animaux capables de manier des outils.

Gorythmic frappe désormais un tambour normalement situé sur son dos et caché par sa chevelure mais qu'il amène toujours en combat. L'apparence de ce tambour fait penser aux tambours taïko, terme qui signifie littéralement "tambour" en japonais.


Un bon joueur de taiko doit avoir une bonne posture, cela implique notamment d'avoir un bassin stable. On dit que cette pratique provoque sérénité et satisfaction, ce qui va de pair avec le caractère de Gorythmic, qui est par nature paisible.

Pokédex de Bouclier :
Celui qui possède les meilleures techniques de percussion devient le chef. De nature calme, il privilégie l'harmonie du groupe.


Plutôt taïko ou rocker ?



En plus des joueurs de taiko, Gorythmic est également une référence au rock. Apparu dans les années 50 aux Etats-Unis, il tombera en désuétude avant de connaître une nouvelle ère au Royaume Uni dans les années 1960, avec notamment des figures comme les Shadows, The Who, ou les incontournables Beatles. Traditionnellement, un groupe de rock se compose d'un chanteur, d'un bassiste, d'un ou deux guitaristes et d'un batteur. En plus de Gorythmic, Pokémon Epée et Bouclier on incorporé Ixon et Salarsen, faisant référence aux deux premiers rôles. On peut notamment voir un groupe de quatre Pokémon composé de ces derniers dans le générique de fin du jeu.
Gorythmic fait surtout référence au rock dans son apparence, la ceinture de feuilles qu'il possède et sa coiffure étant des références aux tenues typées rock.

Le fait de passer d'un punk à un rocker se tient par le fait qu'en plus du fait que les deux musiques soient caractérisées comme des contre-cultures, l'appellation "punk-rock" crée un lien naturel et logique entre les deux Pokémon.

Avec ses 2,10 mètres, Gorythmic est plus grand qu'un gorille moyen, ce dernier ne mesurant qu'1,70 mètre. Peut être faut-il y voir une référence au Gigantopithecus, un genre de singe aujourd'hui éteint, dont les individus mesuraient deux ou trois mètres. À moins que...

Gorythmic, l'héritier de King Kong ?



Une des toutes premières illustrations réalisées pour Capsule Monsters relève de deux Capumon; Gojirante à gauche, combattant Gorillaimo, à droite. Le nom de ce dernier comporte les mots Gorilla et rhyme (rime), ce qui va de pair avec le thème musical qu'incarne la famille de Ouistempo. Plusieurs Pokémon prévus pour d'anciens jeux et abandonnés par la suite furent redesignés pour en intégrer de nouveaux, on peut notamment citer Omega, le Pokémon inspiré de Mechagodzilla prévu pour les premiers jeux pour être remplacé par Mew à la dernière minute, retravaillé pour devenir aujourd'hui Duralugon, ou encore, justement, Gojirante, que Sugimori a pris soin de redesigner pour donner naissance au Tyranocif qu'on connaît tous aujourd'hui. Partant de ce postulat, il n'est donc pas impossible que Gorillaimo ait servi d'esquisse pour Gorythmic.

Plusieurs noms furent proposés pour la saga, notamment "The Jungle Beast", cependant, ce fut King Kong qui fut gardé, en référence à la chaîne de montagnes imaginaire d'un royaume africain au XIXème siècle, auquel fut rajoutée la particule "King", pour dans un premier temps, souligner la puissance de la bête et dans un second temps, faire comprendre aux gens qu'il s'agisse d'une fiction, et non d'un documentaire.
Le nom même de la créature, "King Kong", littéralement "le roi des singes" est un argument supplémentaire pour justifier la création d'un Pokémon singe dominant.

King Kong a fait l'objet de 10 films, dont un dont on a perdu toute trace. Dans le tout premier volet, sorti en 1933, il était question d'une créature vivant sur une île déserte peuplée par des créatures préhistoriques, ce qui peut aller de pair avec Gigantopithecus, précédemment cité.

Conclusion


D'un jeune capucin à un puissant gorille, prendre Ouistempo en tant que compagnon d'aventure revient à assister à l'évolution d'un enfant de tribu qui, au fur et à mesure qu'il grandit, à force de vouloir prouver qu'il est le plus fort, finit par atteindre un statut social élevé et devient chef de son groupe. Porte-étendard de la musique britannique, cet alpha est un Pokémon complexe, aux références multiples, mêlant chef de tribu a rocker, ainsi qu'une des figures du cinéma.

Connexion

Inscription

Forum