Forum Pokédex

Corayon / Corayôme

Posté à 22h06 le 21/06/21

#222 Corayon



Corayon est un Pokémon vraisemblablement créé à la fin du développement de Pokémon Or et Argent. On peut le déduire du fait que son sprite n'apparaissait pas parmi les 251 sprites de la bêta de Pokémon Or et Argent
Ce n'est pas un mystère, Corayon est inspiré du corail. Parmi les nombreuses espèces existantes, on retiendra surtout le corail rouge:

Ce corail se rencontre principalement en mer Méditerranée du Sud, le plus souvent vers 30 mètres de profondeur. Ce sont de sespèces dites "sessiles", c'est à dire qui vivent fixées sur leur habitats. Ici en l'occurence, on retrouve le plus souvent les coraux rouges accrochés sur des fonds rocheux, des parois de grotte ou des falaises sous-marines, ce qui viendrait par ailleurs justifier le type Roche de Corayon, qui plus est que le corail rouge est considéré comme un corail dur.

Ce qui est curieux en revanche, c'est que Corayon est décrit par le Pokédex comme un Pokémon migrateur:
Pokédex de Saphir :
Les CORAYON se rassemblent dans les mers chaudes, offrant ainsi un abri idéal aux plus petits POKéMON. Quand la température baisse, ce POKéMON migre vers les mers du sud.

Si certains coraux peuvent effectivement migrer - c'est d'ailleurs grâce à la migration de certains coraux que la Grande Barrière de corail a échappé 5 fois à la disparition - cela n'est ni commun, ni périodique.

Dans toutes les langues, on retrouve un nom faisant référence au soleil, de façon plus ou moins explicite. Même en japonais, la créature se nomme サニーゴ (Sunnygo), sunny signifiant ensoleillé en anglais. Quel serait donc le rapport entre le soleil et le corail ?
Il faut savoir que les coraux font partie des rares animaux à pratiquer la photosynthèse. Ils ne la pratiquent pas directement, ils ne peuvent le faire que grâce aux zooxanthelles, une algue pouvant vivre en symbiose avec le corail. Tout comme une plante, elles captent la lumière du soleil, produisent de la matière organique et donnent le surplus au corail.

Le corail rouge est une espèce en voie d'extinction. Une des principales raisons est sa surexploitation par l'homme pour faire des bijoux à l'aide de ses branches. La description de Pokémon Epée parle d'ailleurs d'offrir des branches de Corayon aux futures mamans en guise de porte-bonheur. Peut-être est-ce à rapprocher du bola, un pendentif offert exactement dans la même optique. Certains sont effectivement faits en corail mais ce n'est pas le cas de tous. Cette pratique existe depuis l'Antiquité si bien qu'aujourd'hui, il s'est beaucoup rarifié en Méditerranée du Nord, là où il était le plus abondamment pêché par les pêcheurs italiens, grecs ou français.
De son côté, Corayon également semble être victime de cette pêche intensive:
Pokédex de Vert Feuille :
Il grandit en permanence. Le bout de sa tête est très recherché en témoignage de beauté.
Le Pokédex de Pokémon Bouclier parle d'un ancien peuplement de Corayon dans les mers de Galar. S'il s'exprimme au passé, peut-être serait-il temps de s'intéresser à une certaine forme de Galar...
Pokédex de Bouclier :
Ces Pokémon habitués des mers chaudes se trouvaient autrefois en masse sur les côtes de Galar.

#222 Corayon de Galar




Les responsables de ce massacre sont principalement les émissions massives de CO2 et d'acide carbonique durant la révolution industrielle des années 1800 au Royaume-Uni. L'acide carbonique affecte fortement le pH des eaux aux alentours qui deviennent trop acides pour que les coraux puissent s'y développer, ralentissant drastiquement leur calcification, c'est à dire l'élaboration d'un squelette en calcaire via la synthèse de carbonate de calcium.
Le blanchiment des coraux s'explique par le fait que les coraux trop stressés expulsent leurs zooxanthelles, ce qui les fait rapidement périr:

Corayon de Galar représente un corail mort blanchi, son type Spectre et son apparence allant dans ce sens, mais aussi son talent Armurouillée, comme si le corail, en mourant, était devenu un fantôme et avait perdu son armure qui le protégeait autrefois.
Pokédex de Bouclier :
Il s'agit d'un Corayon mort il y a longtemps à cause d'un changement brutal de l'environnement. Il vole l'essence vitale des gens avec ses branches.

#864 Corayôme




En évoluant, Corayon de Galar semble s'être brisé, révélant un corps ectoplasmique. L'apparence de Corayôme rappelle les polypes de corail, les polypes étant des vésicules cylindriques avec un seul orifice, ressemblant à une anémone miniature (ce que nous appelons "corail" étant en fait un ensemble de polypes).

D'après le Pokédex de Pokémon Bouclier:
Pokédex de Bouclier :
Ceux qui ont le malheur de toucher le corps spirituel qui protège son noyau se retrouveront immobilisés, comme changés en pierre.
. Cette aptitude n'est pas sans rappeler les gorgones de la mythologique grecque, particulièrement Méduse.

Mais alors que viendrait faire l'idée d'une gorgone chez un corail ? Eh bien il se trouve qu'il existe, dans l'arbre phylogénétique, un ordre dont la pertinence est débattue: Gorgonacea. Ces coraux sont caractérisés par une forme en écorce, ainsi par le fait qu'ils ne pratiquent pas la photosynthèse et qu'ils n'ont donc pas besoin de lumière pour vivre. Qui plus est, le corail rouge, précédemment abordé appartient à cet ordre. Le lien entre le Corayon de Johto et ses cousins de Galar gagne donc encore plus en pertinence.

Si Corayon de Galar représente un corail mort, Corayôme représente l'extinction des coraux de manière générale. Il véhicule d'ailleurs un puissant message écologique via son talent caché, déclenchant un Requiem si touché par une attaque de contact: rappelons le fonctionnement d'un écosystème: une machine qui se dérègle si on enlève une pièce. Si les coraux disparaissent un jour, à force, l'Homme ne devrait pas tarder à les suivre.

Connexion

Inscription

Forum