Forum Théories

La phobie de Sylveroy

Posté à 22h40 le 03/11/20

Les signes d'une rencontre



Les cicatrices du seigneur


D'après Piédestal à Empreinte du Géant :
7 mai
[...]
Un jour, un Pokémon coiffée d'une couronne apparut. Il était blessé et affaibli. Pris de pitié, nos ancêtres l'invitèrent dans leur village pour lui prodiguer les soins nécessaires.


D'après Piédestal 2 au Lac Poké Ball :
18 août
Nos ancêtres parvinrent à soigner le Pokémon. Ce dernier semblait effrayé par les paumes de leurs mains, aussi nos aïeuls décidèrent-ils de garder leurs poings fermés en sa présence.
[...]


En relisant les textes gravés sur les piédestaux de Couronneige, deux détails intriguent :
• Les habitants retrouvent Sylveroy blessé sévèrement, puisque les soins semblent se prolonger sur trois mois.
• Il a la phobie des paumes de main. Pas d'une main fermée, pas d'une main ouverte de dos, mais bien d'une main ouverte de face laissant apparaître la paume.

La main qui gifle bien fort Sylveroy


Et si Sylveroy devait ses blessures à Éthernatos ?

Il y a 3000 ans (comme toujours), Éthernatos provoqua la Nuit Noire en essayant d'absorber l'énergie de Galar. Il s'agit d'une tempête noire qui recouvrit le ciel de Galar et força les Pokémon à dynamaxer. On sait que Zacian et Zamazenta vainquirent Éthernatos.

On sait dans l'histoire présente qu'Éthernatos atteint sa forme Éternamax en absorbant l'énergie de Galar justement. Il devait donc vraisemblablement posséder cette forme lors de la Nuit Noire d'il y a 3000 ans.

À quel point Sylveroy est-il vieux ?


Nous ne savons pas précisément quand Sylveroy a été découvert par les habitants de Couronneige.
Le maire du village parle de sources très anciennes qui ont inspiré le design du pull.
Selon le Pokédex, Sylveroy régnait sur Galar il y a fort longtemps.
Les piédestaux où sont gravés les textes sont à l'état de ruines très avancé.
Le rite des Rênes de l'Unité était transmis de génération en génération.
L'histoire de Sylveroy était raconté aux vieilles dames du Hameau Gelé par leur grand mère lorsqu'elles étaient petites... Ce qui vient appuyer l'idée de transmission au fil des générations.
Pour terminer, Sylveroy lui-même a la mémoire qui flanche. Il a oublié qu'il devait participer au rite des Rênes de l'Unité, et a même oublié si son destrier était spectral ou givré. Il pousse le joueur à enquêter pour compenser ses nombreux trous de mémoire. Pourtant, il est connu pour être intelligent.

Je ne retrouve pas les dialogues correspondants pour l'instant, donc impossible d'étayer davantage.
Mais le jeu nous donne de nombreux indices sur l'ancienneté de Sylveroy, et sa venue il y a 3000 ans est assez probable.

Que s'est-il passé avec Éthernatos ?


Le héros qui prédit les catastrophes


Sylveroy a la capacité de voir le passé et le futur. Au contraire de Xatu, il fait preuve d'empathie et tente de sauver des vies grâce à ce pouvoir.
D'après le Pokédex, il aurait ainsi sauvé les créatures d'une forêt de la chute d'une météorite, en déplaçant toute la forêt en seulement une nuit.
Il ne serait pas étonnant que Sylveroy ait tenté de se dresser contre Éthernatos avant l'intervention tardive de Zacian et Zamazenta. Son don de clairvoyance lui permet de prédire la catastrophe de la Nuit Noire, et de réagir assez vite à la menace.

Faits pour ne pas s'entendre


Outre la menace qu'il fallait éliminer, il est intéressant de noter l'antagonisme inné entre Sylveroy et Éthernatos. Le premier utilise son pouvoir pour revitaliser les sols, tandis que le second absorbe l'énergie du sol.

Pokédex de Épée :
Il devient actif en absorbant l’énergie qui émerge du sol de Galar grâce au noyau situé sur sa poitrine.


Un combat ancestral ?


Je considère surtout l'histoire de la forêt déplacée comme une anecdote qui démontre sa bienveillance. Mais il se peut que cet évènement, qui est mentionné dans deux descriptions Pokédex, ait son importance.
En effet, la menace d'une météorite n'est pas chose courante. Elle peut être due au hasard, certes. Mais notons que Éthernatos était à bord d'une météorite.

Pokédex de Bouclier :
Il se trouvait dans une météorite qui s'est écrasée il y a 20 000 ans.

Des fragments de son corps sont dispersés dans tout Galar sous forme de Fragments Vœu, de Morceaux Vœu ou encore d'Étoiles Vœu. Ceux-ci tombent du ciel. Là encore, on retrouve cet aspect météoritique, bien que ce phénomène soit bien plus inoffensif.

Pour le coup, la légende de Sylveroy parle d'une météorite capable de dévaster une forêt. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un simple fragment. Mais peut-être est-ce la météorite d'il y a 20 000 ans ? Sylveroy serait alors bien plus vieux que ce qu'on pensait ! Mais rien n'affirme que le Pokédex se réfère à cette météorite...

Conclusion


Pour sûr, Sylveroy a combattu Éthernatos. La question est de savoir si c'était il y a 20 000 ans, ou il y a 3000 ans (ce qui impliquerait la défaite de Sylveroy, et la victoire postérieure de Zacian et Zamazenta). Dans tous les cas, le souverain aurait développé une phobie des paumes de main ! Heureusement pour lui, il n'en possède pas !

Posté à 07h14 le 07/06/21

Si je peux me permettre une théorie un peu bancale certes mais qui pourrait recoller quelques morceau de la théorie sur papy.
Nous sommes a Galar, une région qui sent bon le Royaume Uni, la monarchie, la chevalerie, la noblesse blablabla. Bref, imaginons un seul instant ceci.

Il y'a de cela 3000 ans, une météorite piloté par un être affamé d’énergie arrive sur la région de Galar. Sylveroy, seigneur bienveillant et courageux, l'attends fermement, serein, juché sur son destrier. Ses deux fidèles compagnons canins, Zacian et Zamazenta, veillent et protège a plusieurs lieux de distance sur les réfugiés sans défenses qui, sans les dons de visions de leur seigneurs, ne serait plus. Sylveroy voit s'approcher la créature, il se prépare au combat qui s'annonce terrifiant, destructeur. Il tient grâce a ses pouvoirs, comme le ferait un chevalier humain, un bouclier et une épée.
Le combat s'engage, violent, sans merci. La brutalité et la férocité de la bête affamé contre le courage et la vaillance de Sylveroy sur sa monture. Aucune retenue, aucun répit. Malgré la différence de taille et l’incompréhension des motivations de son adversaire, le Seigneur des recoltes guerroie, pour sa vie, pour sa terre et surtout pour ceux qui ne peuvent rien contre l'assaut d'Ethernatos, la créature qui les menace tous.
Puis ce fut durant un instant de faiblesse, accentué par une fatigue naissante, qu'il voit du coin de l’œil le dragon lancer un laser puissant. Par réflexe, il lève pour se protéger son bouclier. Le choc est si violent qu'il en est désarçonner de sa fidèle monture, l'explosion de grande puissance projette les belligérants dans des directions opposés. Sylveroy heurte plusieurs tronc d'arbre et git au sol, presque inconscient. Par miracle, il est toujours vivant. Pour combien de temps encore. Son réflexe lui a permis de survivre, a lui et a sa monture, qui se relève, encore vaillante et se dresse seule face a une menace diminuée. En effet, l'explosion l'a amputé de multiple éclat de son corps, se dispersant partout dans le royaume comme des pierres d’éruptions volcanique. Ethernatos doit faire un choix, poursuivre malgré tout le combat et achever son adversaire ou partir pendant qu'il le peut encore?
Le choix finit par s'imposer a lui. Désobéissant aux ordres de leur maitre gravement blesser, Zacian et Zamazenta revinrent prêter main forte a leur seigneur mal en point. Ce dernier compris alors qu'il ne pouvait plus du tout reprendre le combat. Avec le peu de lucidité que son état lui laissait encore avoir, il savait aussi que son duo canin ne disposait pas d'assez de puissance pour vaincre si Ethernatos récupérait de ce combat. Sylveroy fit donc la seule chose logique qui s'imposait, il confia ses pouvoirs contenue dans l'épée et le bouclier respectivement a Zacian et a Zamazenta pour qu'a chaque fois qu'Ethernatos représenterait une menace, ils puissent être de taille, ensemble a en venir a bout, a défendre les vies des êtres innocentes de ces terres dont il a passé tant de temps a voir prospérer sous sa gouverne. Sitôt cela fait, ses dernières forces l'abandonnèrent, entrevoyant dans un dernier regard cette main menaçante s'en aller, cette main qui, pensait il, venait de lui couter la vie.

Comme je l'ai dit, c'est un poil bancale. Neanmoins, si Sylveroy a bien combattu Ethernatos et que l'Epée et le Bouclier sont des reliques si importante, donnant a Zacian et Zamazenta une force prodigieuse apte a mettre en échec Ethernatos, il n'est pas si déconnant de penser que les deux toutous puissent être aussi présent du temps de la toute puissance de Sylveroy et que ce dernier, gravement blesser durant le combat, choisisse ses fidèles amis a quatre pattes comme protecteur de ce royaume qu'il pensait ne plus jamais revoir.
A son réveil, soigné par les habitants après de long mois sur le fil de la vie ou de la mort, il en garde de grave séquelle, comme sa phobie des paumes de mains, des problèmes de mémoires, un pouvoir bien diminué et une monture qui, pensant son cavalier mort, aurait, dans la douleur du chagrin, perdue la raison, devenant sauvage, impétueuse et ne voulant plus jamais voir ce monde ( oui j'ai choisis Spectreval dans l'aventure, je ne sais pas trop ce qu'il en est de Blizzeval dans le jeu )

Connexion

Inscription

Forum