Théories Biologie

Fossiles et type Roche

Illustration théorie
Tous les Pokémon issus de fossiles sont de type Roche. Omniprésence du type Roche à la Préhistoire, meilleure conservation de ce type ou transformation lors de la fossilisation ?


Un type omniprésent durant la Préhistoire ?


Les anciens Pokémon non-fossilisés


Il nous est difficile de savoir si la grande majorité des Pokémon vivant à la Préhistoire étaient de type Roche.
Nous avons connaissance d'anciens Pokémon terriens qui possèdent d'autres types : Groudon, Kyogre, ou encore les Regi. La primo-résurgence de ces titans n'indiquent pas plus une perte du type Roche au fil des millénaires. Il ne faut pas non plus oublier Mammochon, de type Glace et Sol, qui date de l'ère glaciaire. Cependant, ces Pokémon vivaient soit longtemps avant, soit longtemps après l'ère des "dinosaures".
Et il ne faudrait pas oublier Relicanth qui n'a pas évolué depuis 100 millions d'années, et devait donc déjà posséder le type Roche. Soit la période précise durant laquelle vivaient les autres fossiles...
Bref, difficile de savoir.

Les Pokémon génétiquement modifiés


Mewtwo est cloné à partir de l'ADN de Mew, retrouvé sur un supposé fossile de cil. Or, la mise en scène du mini-film Uncut Story Of Mewtwo’s Origin suggère qu'il ne s'agit pas vraiment d'un fossile, mais du cil d'un Mew vivant.
Quant à Genesect, il a bien été réanimé à partir d'un fossile. Connaissant le but pratique de la manœuvre, il ne serait pas étonnant que la Team Plasma ait manuellement supprimé son type Roche, pour le remplacer par le type Acier. Après tout, un canon lui a été rajouté.


Une parfaite conservation du type Roche ?


Si nous n'avons que des fossiles de Pokémon Roche, c'est peut-être parce que seul ce type peut se conserver parfaitement sous forme de fossile. Leur organisme est à la base déjà minéralisée, ce qui induit une fossilisation surtout en surface, laissant leur corps intact. Cette hypothèse convient aux Pokémon avec une armure ou une carapace. En revanche, d'autres Pokémon ont seulement leur squelette de conservé.


Une altération lors de la fossilisation ?


Lors de la fossilisation, l'ADN incorporerait des minéraux, transformant le Pokémon en type Roche. De la même manière que la primo-résurgence, les Pokémon fossiles ne seraient donc pas exactement les mêmes que leur ancienne forme. Kabuto et Anorith auraient ainsi pu être de type Insecte et Eau, tandis que Lilia était de type Eau et Plante.
Néanmoins, deux Pokémon "fossiles" sont conservés dans autre chose que de la roche. Ptéra est reconstitué à partir de cellules retrouvés dans de l'ambre. Méga-Ptéra, le Pokémon original, étant déjà de type Roche, cette exception ne pose pas problème. Amagara, lui, a son corps, ou au moins sa collerette, conservée dans de la glace.


Pour l'instant, il est difficile de trancher entre les différentes hypothèses.