Pokédex d'Alola : hawaïen ou pas ?

Résumé

Ruine Maniac compare la faune d’Hawaï avec le Pokédex. On constate qu'il n’y a quasiment pas d’espèces endémiques (3 maximum) et qu'il y a beaucoup d’espèces absentes de l’île (27). Les autres sont soit des espèces présentes partout dans le monde dont à Hawaï, soit des espèces importées, notamment domestiques. Pour autant, Manglouton et Rattata d’Alola sont un gros clin d’œil à l’histoire de la faune d’Hawaï. De même, l'absence de fossiles 7G fait écho à la réalité, la roche de cette île ne permettant pas de conserver des fossiles.
Outre la faune, il y a pleins de Pokémon qui sont des références culturelles aux îles ou à Hawaï. Triopikeur d’Alola pour les cheveux de Pele, Raichu d’Alola pour le surf, Guérilande pour le lei, les Toko pour les tiki, Plumeline Hula pour la danse hula… etc.
L'histoire et la culture hawaïenne sont donc bien mieux mises en avant que la faune.


Connexion

Inscription

Forum