Profil de Orbelune

Inscrit depuis le 16/07/2018
Anniversaire : 29/10/1999 (19 ans)
Code-Ami :
Sites Web : Deviantart

Présentation

Hoi ! Je suis Orbelune, j'aime la biologie, Pokémon, dessiner, les dragons et le Power Metal !


Derniers messages

Orbelune a posté 7 messages Voir tous les messages

Posté à 23h20 le 14/11/18

Picassaut / Piclairon / ...
Les pics et les toucans font tous les deux partie de l'ordre des Piciformes. Ils partagent donc une certaine parenté phylogénétique. Cela se retrouve au niveau de certaines de leurs adaptations morphologiques, notamment l'organisation du pied (deux doigts tournés vers l'avant, deux vers l'arrière).

Posté à 22h07 le 11/09/18

Epigénétique et Pokém ...
Hello ! J'aimerais réagir rapidement à la théorie de Nosarms, qui bien que parfois un peu brouillonne dans la formulation, a le mérite de proposer une explication fantaisiste mais cohérente, bien qu'un peu Deus Ex Machina sur les bords (cela dit, les scientifiques déduisent souvent l'existence de quelque chose avant d'en avoir la preuve)

Il y a juste un point avec lequel je ne suis pas d'accord et que j'aimerais discuter, c'est le fait de considérer les Pokémon comme un taxon phylogénétiquement distinct des autres.
Je propose de voir plutôt ce terme comme un groupe polyphylétique, c'est à dire rassemblant des êtres vivants issus de taxons différents (par exemple, les groupes des Procaryotes ou des poissons sont des groupes polyphylétiques).

En effet, le terme Pokémon semble rassembler des êtres d'origines très différentes. Étant donné que certains Pokémon semblent être très très proches d'animaux (Zéblitz, Haydaim, Arbok...) alors que d'autres sont littéralement des esprits (Feuforêve, Fantominus), des objets (Monorpale, Magnéti...) ou du minéral (Nodulithe, Solaroc...), et que certains semblent même être des plantes (Noadkoko, Héliatronc...), je propose la définition suivante :

Un Pokémon est un être vivant qui a évolué de sorte à utiliser l'onde telle que définie par Nosarms.

Bien sûr, on a alors une remise en cause de la définition d'être vivant, puisque cette onde est capable de réagir avec de la matière qui ne vit pas pour la faire se mouvoir et agir (l'énergie qui fait se mouvoir la matière), indépendamment du fait que l'être ainsi créé puisse ou non se reproduire (ce qui est à la base du concept d'espèce vivante).

Et justement, c'est là que ça devient intéressant.
Avec la notion de reproduction "par onde", on peut passer au-dessus de cette barrière épineuse qu'est l'ADN et que Walter avait essayé de passer à l'aide de l'épissage génétique. Ainsi, des Pokémon "animaux" issus de deux taxons distincts sont capables de créer un nouveau Pokémon, bien qu'étant issus de taxons phylogénétiquement très distincts.
(Exemple : Démanta et Tortank sont capables de se reproduire en tant que Pokémon)
On assisterait donc à des cas de parthénogénèse, puisque il n'y aurait pas de fécondation. L'individu né ainsi ne serait pourtant pas une copie génétique conforme de la mère, l'onde pouvant vraisemblablement intervenir sur le génome (on pense aux Pokémon Shiny). On assisterait donc à un exemple d'épigénétique, des conditions extérieures au génome modifiant celui-ci (ici, l'onde)

Ce Pokémon sera de l'espèce de la femelle. Cependant, son onde individuelle sera un mix de ses deux parents (d'où l'apprentissage de capacités par reproduction, ou la transmission de natures). On peut imaginer la subsistance d'une reproduction sexuée "classique" intra-spécifique chez les Pokémon issus d'animaux. Par contre chez les Pokémon objets ou minéraux, il est très probable que celle-ci soit uniquement de type "Onde".

Ainsi, les groupes d'oeufs ne traduisent plus des relations de parenté entre les Pokémon y appartenant, mais une compatibilité de leurs ondes spéci-spécifiques. Les ondes sont plus ou moins compatibles entre elles et dans un cas de compatibilité forte, cela peut aboutir à une reproduction.
Il existe donc différents types d'ondes, qui sont assimilables aux différents groupes d'oeufs !

On peut alors imaginer que les Pokémon légendaires ne peuvent se reproduire à cause de leur onde qui est trop éloignée de celles d'autres Pokémon. D'ailleurs, les Pokémon présents dans le groupe d'oeuf Inconnu sont sûrement tous incapables de se reproduire "par onde" (une reproduction sexuée "classique " est peut-être par contre possible, on pensera notamment aux Lati@s, à Heatran, aux génies, et surtout à Nidoqueen et Nidorina)

Quant à Métamorph, sa particularité réside sûrement dans le fait qu'ils peut changer la conformation de son onde pour s'adapter à tout Pokémon.

Voilà, j'arrive au bout des idées que je voulais développer (même s'il y a de nombreuses autres déductions possibles). Si je me suis mal exprimé ou que j'ai employé un vocabulaire de biologie trop pointu, n'hésitez pas à me le dire. Désolé pour le pavé, j'ai écrit ça vite gene.

Posté à 16h55 le 08/08/18

Galerie de Roomi ...
Je préfère les nouvelles couleurs, et l'idée du Nautile pour la couleur de la coquille est très chouette. Cependant, je pense que garder le trident sur la coquille aurait été préférable. Là, il fait un peu rajouté.
Le background est néanmoins très sympa !

Posté à 22h34 le 02/08/18

Formes alternatives ...

Miamiasme d'Alola




Talents : Gluco-voile/Gloutonnerie/Régé-Force

J'avais fait ce Miamiasme pour un concours, je vous le partage ici.

Pokédex :



Le Miamiasme d'Alola produit continuellement des cristaux de sucre de différentes saveurs. De récentes études prouvent qu'il aurait développé cette faculté afin d'échapper au Tadmorv d'Alola,son principal prédateur, qui est friand des composés en décomposition du Miamiasme d'Unys mais repoussé par les friandises de celui d'Alola.

Une tradition veut qu'à chaque anniversaire d'enfants, celui dont on fête la naissance soit armé d'une batte et encouragé à partir à la chasse au Miamiasme, puis à partager le contenu du corps du petit Pokémon avec ses amis.
Devant cette pratique barbare (et très mauvaise pour la santé en raison de la teneur en sucres du Miamiasme d'Alola), et au vu du nombre décroissant de Miamiasme dans la nature, les Doyens, épaulés par la fondation Aether, déclarèrent illégale cette pratique et placèrent le Pokémon sur la liste des Pokémon protégés.

Mais il ne faut pas croire que les jours sont désormais roses pour notre petite Piñata, car il fait le délice des Chelours et des Ronflex.

Posté à 18h11 le 31/07/18

Nouveau membre, présent ...
Yop yop, j'ai un peu de temps devant moi, alors je vais me présenter !
Je suis Orbelune, jeune dragon de 18 ans.
Je fais des études de biologie à la fac', plutôt orientées Éthologie/Écologie.
Je dessine pas trop mal, j'aime beaucoup la fantasy, je fais du jeu de rôle (argl, je suis un nerdchoc). J'aime beaucoup Pokémon et depuis peu Overwatch. Sinon, j'ai fait 11 ans d'équitation (inattendu, n'est-ce-pas ?)
Sur Internet, je suis peu actif, j'ai un compte Deviantart mais c'est à peu près tout. J'ai découvert Arcanes il y a peu, en voyant Bakura se connecter sur Pokéstrat (profil avancé du membre->chaîne Youtube->site d'Arcanes->"Des théories sérieuses ? fantastique !")
J'aime comparer le monde réel et Pokémon, et voir ces créatures d'un point de vue biologique, ce qui m'a motivé à m'inscrire au site.
Mes Pokés préférés sont (entres autres) Kangourex, Girafarig, Diamat...

Voilà, c'est à peu près tout !

Posté à 21h28 le 18/07/18

Insolourdo, merveille de ...
Avant tout chose, je tiens à préciser à ceux qui ont la phobie des serpents ou des reptiles en général que mon article contient des photos des animaux sus-mentionnés. Bonne lecture !


Insolourdo, merveille de l'évolution



Bonjour à toutes et à tous ! J'ai déjà présenté cette théorie sur un autre forum, et je souhaiterais maintenant la partager avec vous. Bonne lecture !


J'aimerais vous parler d'un Pokémon qui a réussi à rendre réel un paradoxe. Être aimé et populaire, grâce à son impopularité. Si vous avez lu le titre, vous savez que je vais parler de notre Pokémon Serpent préféré, le poussif et ridiculement nul Insolourdo.

Regardez-moi cette bonne bouille !

Ridicule Insolourdo ? Certes, il a besoin de cinq Enroulements et de Regard Médusant pour être efficace. Certes, son total de BS ne vaut que 415 (la même que Fouinar). Certes, il est injouable en stratégie. Bon.
Mais j'aimerais rappeler que, si les Pokémon obéissent aux règles de l'évolution (et ils le font, il n'y a qu'à voir les formes d'Alola ou les fossiles), alors les Pokémon sont avant tout adaptés à leur environnement, à leur milieu.
Ainsi, les éléments d'Insolourdo qui le rendent ridicule sont en fait des éléments pertinents pour sa survie et sa reproduction.
Les questions que je me poseraient aujourd'hui seront donc les suivantes :
"Quelles sont les fonctions des différentes caractéristiques physiques d'Insolourdo ?"
et "Que nous révèlent ces caractéristiques sur le mode de vie d'Insolourdo ?"

Je précise que je place ma théorie en postulant que les Pokémon "animaux" sont véritablement des animaux, je fais donc quelques généralités (notamment sur la queue et les ailes d'Insolourdo) qui s'inscrivent dans ce modèle.

Bouclez vos ceintures et accrochez-vous à vos sièges, c'est parti !

Qu'est exactement Insolourdo ?



Insolourdo est inspiré d'un cryptide japonais, le Tsuchinoko, serpent dont le ventre est considérablement plus gros que le reste du corps. Je vous laisse consulter sa page Pokédex pour plus de détails.

Cependant, si l'on voulait rapprocher Insolourdo d'un animal réel, on pourrait penser aux amphisbènes, cousins fouisseurs des serpents et des iguanes, ou à certaines espèces de scinques, elles aussi fouisseuses

Un amphisbène : Bipes Biporus

Ces espèces ressemblent à Insolourdo en raison de leur mode de vie sub-terrestre et de la réduction de leurs membres au cours de l'évolution ( certaines espèces n'en présentant plus qu'une paire ou même même plus du tout), en adaptation à la vie dans des galeries. Je reviendrai à cet analogie un peu plus bas.

Comment Insolourdo fait-il pour creuser ?




Dans l'animé et le jeu vidéo, on nous montre qu'Insolourdo creuse des tunnels en faisant tourner l'extrémité de sa queue comme une perceuse. Un exemple avec le Pokédex de ROSA : Insolourdo a une perceuse au bout de la queue. Il l'utilise pour creuser des souterrains, à reculons. On dit que ce Pokémon enfouit son nid aux formes complexes sous terre.

C'est très cool, mais... physiquement impossible. Certes, il y a dans Pokémon de nombreuses choses physiquement impossibles. Mais ici, il s'agit de quelque chose de corporellement impossible, même avec de la magie.

La vis d'une perceuse peut tourner, car elle est fixée à un moteur mécanique. Mais pour que sa queue tourne sur elle-même, Insolourdo aurait besoin de muscles striés squelettiques, qui comme leur nom l'indique, sont fixés aux os. Or, si un muscle est fixé à un os, il ne pourra jamais faire tourner complètement un membre (essayez-donc de faire faire à votre bras un tour sur lui-même !

Il faut donc trouver une autre explication.

La queue d'Insolourdo présente une structure similaire à celle d'Abo, qui elle-même est inspirée de celle d'un serpent à sonnette.

Je vous laisse comparer.

Cette structure, appelée cascabelle, est constituée de grandes écailles en anneaux imparfaitement fixées que le serpent agite pour faire du bruit. Formée de restes de mues, la cascabelle est vide chez le serpent à sonnette, et probablement aussi chez Abo s'il s'en sert de la même façon.
Mais on pourrait imaginer que celle d 'Insoloudo est pleine, pleine de nombreux muscles vigoureux permettant de faire vibrer les écailles.
Insolourdo n'aurait alors qu'à introduire sa queue dans un sol meuble puis à la faire vibrer, afin de fragiliser le sol.

Il ne lui resterait plus qu'à creuser dans de la terre meuble.

Insolourdo est gros. C'est un fait. Mais si cette grosseur n'était que du bluff ?

On pourrait imaginer une reptation à la manière des amphisbènes ou des vers de terre, autres animaux fouisseurs, en "soufflet d'accordéon", le corps s'allongeant et s'amincissant à la suite de la cascabelle, puis se contractant et se dilatant de manière à tasser la terre sur les parois et permettre le passage de la tête.
Ces deux types de mouvement répétés à la suite permettraient à notre cher Serpent de se frayer un chemin dans la terre !

Ainsi, Insolourdo n'est pas gros, son corps est simplement adapté à son mode de vie content !

Pourquoi la tête d'Insolourdo est-elle si grosse comparée à son corps ?



Imaginez que vous vous enfouissiez dans le sol pour échapper à un ennemi, mais jambes les premières. Le prédateur n'aurait alors aucun mal à saisir votre tête, l'endroit le plus vulnérable de votre corps !
L'évolution a remédié à cela en dotant Insolourdo d'une tête ronde et lisse, faisant exactement la circonférence de son corps. Cette tête-bouclier permet de bloquer parfaitement le terrier, et ne présente aucune prise à laquelle s'accrocher pour tirer le Serpent hors de son abri. Elle est probablement recouverte d'écailles solides et soudées entre elles, comme chez les amphisbènes ou les tortues.

Ailes ou pattes ? À quoi servent ces moignons ?



Tout d'abord, Insolourdo ne peut pas posséder de plumes. Les plumes sont l’apanage de certains dinosaures (nos pitits oiseaux)et si Insoulourdo est un lépidosaurien, il ne peut être un dinosaure.

Une petite incohérence dans cet arbre, où les oiseaux partagent un ancêtre commun avec les dinosaures, alors que les oiseaux sont en fait issus de certains dinosaures à plumes ! Je n'en ai pas trouvé d'autre, donc je vous le mets quand même pour montrer la différence entre Lépidosauriens et Archosauriens.

Je postule que les ailes d'Insolourdo sont sûrement renforcées d'écailles, et sont une transformation de ses anciennes pattes.
On imagine souvent qu'Insolourdo possédait jadis de grandes ailes et qu'il les a ensuite perdues. J'affirme ici le contraire : la capacité d'Insolourdo à voleter en agitant très rapidement ses membres antérieurs est récente, et ceux-ci ont d'abord une fonction d'aide au fouissage, permettant d'évacuer la terre par-dessus la tête du Pokémon Serpent, ainsi qu'à tasser la terre contre les parois du tunnel.
Si elles sont situées si haut sur le corps, c'est peut-être pour ne pas gêner la reptation lorsque le Pokémon est à l'air libre.
En parlant d'air libre...

Que nous apprennent les yeux d'Insolourdo ?



Les amphisbènes, qui passent presque toute leur vie dans leurs galeries, disposent de petites yeux couverts par des écailles alors que ceux d'Insolourdo sont énormes et fermés par de grandes paupières.
Si Insolourdo a de si grands yeux, cela ne peut signifier qu'une chose : il se rend souvent à la surface. De plus, si le jour, il les ferme ainsi , c'est qu'il est probablement nocturne.

Bonjour, je suis nocturne.


Ainsi, Insolourdo ne passerait pas tout son temps dans ses galeries. La nuit, lorsque les prédateurs sont moins nombreux, il sort afin de se nourrir. Pour s'aider dans sa quête de nourriture et l'évitement de ses prédateurs, il peut compter, en plus de sa bonne vision nocturne, sur ses deux barbillons qui, s'ils fonctionnent de la même manière que ceux de certains poissons, doivent sûrement être capables de détecter les vibrations.

On pourrait penser que ces barbillons sont utiles pour se repérer sous terre (ou repérer des dangers comme un Onix qui creuse), mais ils ne sont probablement utilisés que lorsque le Pokémon est au repos dans sa galerie car autrement, la détection des vibrations serait parasitée par celles de la cascabelle (sauf s'il existe un "filtre" au niveau de son système nerveux, ce qui est aussi possible)

Pourquoi Insolourdo arbore-t-il les couleurs bleu et jaune ?



Lorsque, dans la nature, un animal arbore des couleurs vives, c'est pour deux fonctions principales :

Premièrement, la reproduction. Des couleurs vives indiquent un individu en bonne santé et jouent un rôle chez certaines espèces dans le choix du mâle par la femelle En effet, le choix du mâle par la femelle est le principe moteur de la sélection sexuelle, qui, couplée à la sélection naturelle, est le moteur de l'évolution.

Dans un second temps : la défense contre les prédateurst. Beaucoup d'espèces arborent des couleurs vives pour prévenir de leur toxicité ou de leur mauvais goût, feints ou non. On peut par exemple penser aux dendrobates, ces petites grenouilles d'Amérique du Nord.


Si l'on accepte l'hypothèse qu'Insolourdo soit nocturne alors la première fonction, les couleurs de séduction, n'est pas valide (la nuit, on ne voit pas les couleurs). De plus, les deux sexes présentent ces couleurs, alors que dans les espèces où la couleur joue un rôle dans la reproduction, c'est souvent uniquement le mâle qui arbore la robe colorée (on parle de dimorphisme sexuel).
Le meilleur exemple de ce dimorphisme sexuel du à la sélection sexuelle dans Pokémon est Déflaisan.


Ainsi, la deuxième hypothèse est plus probable, les couleurs vives d'Insolourdo seraient alors une protection contre la prédation diurne, au cas où Insolourdo devrait sortir de son terrier pendant la journée (inondation des galeries, autre Pokémon l'ayant chassé, etc...) ou au crépuscule.

Là encore, deux cas de figure sont possibles. Soit Insolourdo est véritablement toxique, (ou du moins terriblement dégoûtant à manger), soit il copie les couleurs d'avertissement d'un autre Pokémon qui lui, est véritablement toxique ou dangereux (on appelle ça le mimétisme batésien).

J'ai recherché les Pokémon terrestres présentant les couleurs jaune et bleu clair. Autre qu'Insolourdo, il y a Élecsprint, Négapi, Statitik et Mygavolt.

Il est possible qu'Insolourdo soit jaune et bleu pour imiter les couleurs d'avertissement de Mygavolt (qui signalent la capacité de l'Araclectrik à émettre de l'électricité). De plus, leur forme générale ne diffère pas tellement, si on enlève les pattes de Mygavolt.
Mais étant donné qu'ils ne doivent pas vivre dans les mêmes milieux (même si dans le jeu, les deux sont capturables dans des grottes, Insolourdo tel que je le présente n'est pas physiquement capable de creuser dans de la roche), je pense plutôt qu'Insolourdo est toxique, ou plus probablement, qu'il a très mauvais goût.


Conclusion



C'est sur cette dernière révélation (le rôti d'Insolourdo, c'est pas bon...) que je vous laisse.
J'attends vos critiques avec impatience !

Je vous laisse avec cette citation d'un ami à moi, maître du jeu à ses heures perdues :

"Shut up, it's magic."



Sources : Comme je n'ai pas forcément réussi à accéder à tous les sites de mes images (notammant Pinterest), je laisse les liens ici :
Insolourdo mignon
Amphisbène Bipes Biporus
Serpent à sonnette
Arbre phylogénétique des Diapsides
Tarsier
Dendrobate
Les images non-nommées sont les artworks officiels des Pokémon.

Niveau recherches, j'ai utilisé mes connaissances personnelles, Wikipedia et cette page web : https://axiomcafe.fr/la-sonnette-du-serpent-a-sonnette-provient-de-restes-de-mues pour la cascabelle.