Et si Pokémon se passait en Grèce ?

Résumé

Lapindicite se concentre sur les îles de Hoenn pour les lier à la région japonaise de Kyushu... Ou à des régions plus lointaines encore !

Atalanopolis, de par sa forme et sa position, s'apparente à l'île de Yakushima. Pourtant, son aspect urbain fait davantage penser à l'île grecque de Santorin. On ne retrouve aucune verdure, alors que la forêt de l'île est célèbre pour avoir inspiré les décors du film d'animation Princesse Mononoké.

Algatia partage son centre spatial avec sa jumelle Tanegashima. Si l'on ne peut pas visiter ce site de lancement, il existe néanmoins un musée qui fait la promotion des activités spatiales de la NASDA. Après la météorite de Nogata, Hoenn est encore une fois tournée vers les étoiles. Pierre Rochard, qui réside à Algatia, a Métalosse pour Pokémon fétiche. Là encore, on peut supposer un lien avec l'espace, ce Pokémon rappelant les ovni.

Pacifiville rappelle les villages de pêcheurs d'Asie du Sud ou du Pacifique, bien qu'il n'existe pas réellement de maisons sur pilotis en pleine mer.

À la sortie de la Route Victoire, le joueur foule un chemin fleuri et passe sous d'énormes arches. Devant lui se tient la Ligue chatoyante, qui ressemble à s'y méprendre au château de Shuri à Okinawa. Chaque bâtiment du Conseil 4 possède une architecture japonaise différente : l'entrée d'un temple pour Damien, l'entrée d'un établissement (onsen ou restaurant) pour Spectra, un toit épais de chaume des régions froides pour Glacia, et un shimenawa qui délimite l'antre d'Aragon.


Tags

Influence

Connexion

Inscription

Forum